L’éthique est une caractéristique fondamentale dans l’élevage. Elle détermine les choix au quotidien en fonction des convictions de chacun. Chaque élevage est différent grâce (ou à cause) de cette éthique. Le choix de l’exposer publiquement vous permet de vous conforter ou non dans votre projet d’adoption à l’élevage.

Je ne retouche pas les photos des animaux

Mise à part le recadrage, il n’y a aucune retouche d’image, balance des blancs, correction des couleurs ou filtres. Si les yeux des chiots paraissent extrêmement bleus, il s’agit de la couleur naturelle captée par l’objectif de l’appareil photo. Cette teinte s’estompe en grandissant pour s’éclaircir fortement.

Je ne suis pas enquêtrice

Je ne suis pas détective et je ne pense pas que faire une enquête sur mes futurs adoptants puisse aller vers une relation de confiance. Et ce n’est pas avec 3 papiers et 10 questions que c’est possible de connaître les gens. Contrairement donc à beaucoup de mes collègues je privilégie la confiance et l’envie d’avoir un chien.
Je n’ai pas non plus l’autorité pour venir vérifier chez vous votre mode de vie. Même si je peux comprendre l’idée qui découle de cette pratique, elle n’en demeure pas moins ILLÉGALE en France puisqu’elle est assimilée à de la discrimination au faciès.

Cependant, si vous avez des doutes sur votre capacité d’accueil, si vous désirez connaître mon avis sur la compatibilité du husky avec votre vie, alors oui nous pouvons en parler librement et en toute confidentialité.

Je reçois chaque famille individuellement

La crise du coronavirus n’a pas changé ma façon de travailler. Depuis plus de 20 ans, j’ai toujours reçu chaque famille d’adoptant individuellement afin que chacun puisse se sentir libre de pouvoir poser toutes ses questions. En effet, nous n’avons pas tous la même expérience dans le monde canin. Il n’y a pas de question bête alors n’hésitez pas à dresser la liste de toutes vos questions.

Je ne fais pas de différence de prix sur les chiots

J’ai 4 enfants, 2 filles, 2 garçons, ils ont tous la même valeur à mes yeux. Il en est donc de même avec les chiots. Ils sont tous au même prix à l’adoption qu’importe leur sexe, leur robe ou la couleur de leurs yeux.

Corollaire du paragraphe précédent, le prix ne varie pas non plus en fonction de la marque de voiture avec laquelle vous venez.

Pour moi, une bonne primo-éducation est primordiale

La primo-éducation constitue l’ensemble de l’apprentissage du chiot depuis sa naissance jusqu’à son départ. Cette étape est cruciale pour la vie de l’animal jusqu’à son décès. Elle vise à apprendre les codes comportementaux canins mais aussi à appréhender le contact avec l’homme et son environnement. Une primo-éducation mal faite, ratée, bâclée et c’est toute la vie de l’animal qui en sera perturbée.

Pourquoi mon chiot ne peut pas partir avant 8 semaines ?

En France, l’âge légal minimum de départ est de 8 semaines, il est donc impossible d’acquérir un chiot avant cet âge. Je fais le choix de leur laisser un peu plus de temps pour leur bien-être qui doit primer avant tout.

En effet, la primo-éducation serait incomplète et le chiot pourrait souffrir de troubles en grandissant qu’il n’est pas toujours possible de corriger.

L’agouti, un terme à la mode bien mal compris

Pour beaucoup, l’agouti désigne un chien à la robe gris-loup très masqué. Ce n’est pas forcément faux mais pas pour la bonne raison.

Le terme ‘agouti’ désigne à l’origine un rongeur d’Amérique dont le poil est constitué d’une alternance entre 2 couleurs. On retrouve donc cette particularité sur presque tous les huskies. Seuls ceux dits « noir intense » n’ont pas ce gène agouti.

Une visite n’aboutit par forcément sur une adoption

L’objectif de la visite d’élevage est de vous permettre de voir mes chiens évoluer et de poser toutes vos questions. Il arrive parfois que vous compreniez, au travers de nos échanges, que ce n’est pas encore le moment idéal pour adopter un husky et qu’il vaut mieux reporter ce projet à plus tard ou l’oublier.

Je suis l’évolution de ma production

Je mets un point d’honneur à suivre TOUS les chiens qui sont nés à la maison depuis leur départ jusqu’à leur décès. Lorsque j’ai commencé l’élevage au millénaire précédent, l’une des seules solutions était le téléphone et le courrier postal. J’ai toujours ces photos reçues par La Poste dans un classeur. Je pourrais vous le montrer si vous le souhaitez, je le garde précieusement.

Aujourd’hui, la technologie a rendu les choses bien plus faciles. Entre WhatsApp, Facebook Messenger, Skype… il est devenu si facile d’échanger et de partager. Il existe un groupe « V.I.P. » secret sur Facebook où seuls mes clients peuvent avoir accès. Demandez-moi plus d’informations si cela vous intéresse.

Le dialogue est primordial

Entre les nouveaux clients, les anciens qui me suivent depuis 20 ans et les futurs adoptants, cela représente entre 50 et 100 conversations par jour à traiter parfois jusque tard dans la nuit. Donc ne soyez pas surpris de voir certaines heures de réponse à vos messages. J’ai toujours mis un point d’honneur à répondre à chaque personne. Si je n’ai pas répondu au bout de quelques jours, n’hésitez à me relancer. j’ai pu ne pas le voir ou le voir mais partir sur une « urgence » sans l’avoir traité et omis ensuite. Rien de volontaire en tout cas .

Et le coût dans tout ça ?

On me demande parfois comment je détermine le prix de vente d’un chiot. Je vais tâcher de vous expliquer les grandes lignes sommairement.

Avant tout chose, rappelez-vous que c’est mon métier. C’est un travail quotidien 7/7. Les 35 heures hebdomadaires c’est dépassé dès que le soleil se lève le jeudi. Of Watson Lake est une aventure très prenante mais tellement belle.

L’alimentation au BARF est un des plus gros points de dépense de l’entreprise. Et toutes les alimentations BARF ne se valent pas non plus. Il arrive un moment où je suis obligé de répercuter cette charge sur le prix de vente.

Lorsque cela est nécessaire, j’ai recours à l’ostéopathie pour soigner les troubles sur les chiots comme sur les adultes. Cela vient d’ajouter aux frais vétérinaires ainsi qu’au Passeport Européen qui est donné au départ du chiot.

Avoir des installations extérieures sur une telle surface demande énormément d’entretien, d’évolutions, tout ça pour le bien être de mes chiens. Tous les ans, un projet voit le jour pour embellir l’élevage, réparer ou agrandir les parcs.

Comme toute entreprise déclarée en France, je paie des charges. MSA, TVA, assurance professionnelle en sont quelques exemples. Et comme l’augmentation du coût de la vie, les charges ne font qu’augmenter.

C’est l’addition de tous ces éléments qui permet de déterminer un prix.

Je reste humaine avant tout

Comme toute personne, il m’arrive aussi de faire des erreurs, de douter. J’essaie d’en tirer les leçons afin de ne pas les reproduire à nouveau.